Le lieu des rêves : le Jardin des Tarots de Niki de Saint Phalle

Il luogo dei sogni : Il Giardino dei Tarocchi de Niki de Saint Phalle

(Le lieu des rêves : le Jardin des Tarots)

Capalbio, 9 juillet – 3 novembre 2021
Palazzo Collacchioni – Galleria Il Frantoio

tarot-garden-niki-saint-pahlle-lucia-pesapaneTarot Garden, 1991 @Il Giardino dei Tarocchi. Litografia 60.3 x 80 cm

La municipalité de Capalbio rend hommage à l’œuvre de Niki de Saint Phalle, centrée sur son rapport artistique avec l’Italie, avec une grande exposition dont la commissaire est Lucia Pesapane.

Grâce aux témoignages d’amis et de collaborateurs qui, avec l’artiste, ont donné vie au Jardin des Tarots, l’exposition raconte l’actualité du message féministe, écologique, avant-gardiste et engagé qu’elle nous a laissé en cadeau. Plus de 100 œuvres, dont des sculptures, des dessins, des vidéos et des photographies datant des années 60 aux années 90, dont certaines n’ont jamais été montrées au public auparavant.
La générosité des collectionneurs et la collaboration de la Fondation du Jardin des Tarots, de la Niki Charitable Art Foundation et de la Fondation Capalbio ont finalement rendu possible cet important projet.

Le Jardin des Tarots, un magnifique parc artistique situé à Garavicchio dans la ville de Capalbio, est le résultat d’une vie consacrée par Niki de Saint Phalle à l’art, et la preuve que les rêves peuvent devenir réalité, même si l’on est une femme, une artiste, une entrepreneuse et l’unique financeur d’une telle œuvre. Comme la plupart de ses œuvres, le Jardin est la manifestation d’un microcosme capable de révéler les images archétypales les plus profondes et les plus secrètes de notre inconscient. Pour le visiteur qui franchit le mur d’enceinte, qui sépare symboliquement le monde réel du monde imaginaire, s’ouvre un parcours initiatique qui le conduit à combattre des dragons et des démons, à croiser des reines et des prophètes pour enfin rencontrer l’ange de la tempérance.

Italy / Viva Italia, 1984
Viva l’Italia, 1984. Collezione Privata. Litografia 98 x 68 cm

Le Jardin des Tarots est un lieu de vie communautaire, un lieu où la vie est rythmée par le soleil et la lune et par la volonté de partager. Ce parcours artistique, qui se traduit par une véritable action politique, est aujourd’hui plus que jamais d’actualité, dans une réalité où les concepts d’enfermement et de solitude sapent les fondements d’une société que l’artiste voulait au contraire basée sur le sens de la participation.

A Capalbio, Niki de Saint Phalle partage tout avec ses assistants et ses amis, elle valorise et encourage ses collaborateurs à créer avec elle au nom d’un projet collectif où l’Art est le protagoniste absolu. Dès les années 80, l’artiste a mis en œuvre ses recherches pour vivre dans une collectivité différente, dans une société compatissante et empathique, riche en valeurs communautaires. Non seulement en tant qu’artiste mais aussi en tant que femme d’action et d’avant-garde. Féministe ante litteram, elle a défendu, dès les années 1950, les droits civiques des Afro-Américains. Dans les années 90, elle a vivement critiqué le vieux continent, qui promulguait une dangereuse montée du conservatisme, se prononçant en faveur d’une Europe unie et progressiste. “Je rêve de vivre dans un espace sans frontières”, a-t-il toujours déclaré.
Ses réflexions sur les questions écologiques et le changement climatique sont devenues de plus en plus urgentes, surtout dans les dernières années de sa vie. À la lumière de ces engagements sociaux, qui la passionnaient tant, Niki aurait certainement considéré la crise que nous traversons aujourd’hui comme un moment crucial pour créer quelque chose de nouveau et de meilleur. Profondément convaincue de la capacité humaine d’innovation et de réinvention, elle aurait interprété cette période comme un moment de prise de conscience collective, qui peut ouvrir une nouvelle voie contre l’arrogance et l’agressivité du système politique, économique et financier.

La Lune (Moon Goddess), 1997La Lune, 1997. © Il Giardino dei Tarocchi Litografia, collage, adesivi brillanti 75 x 56.8 cm

Il luogo dei sogni : Il Giardino dei Tarocchi de Niki de Saint Phalle suit un parcours thématique précis : l’exposition se déroule dans deux lieux d’exposition qui se croisent et se complètent, mais qui ont chacun leur âme spécifique. Au Palazzo Collacchioni, dans l’ancien village de Capalbio, vous pourrez retracer l’histoire du Jardin des Tarots, de la fin des années soixante-dix à nos jours, à travers des photos, des vidéos, des sculptures, des maquettes, des collages qui aident à comprendre sa façon de travailler et son véritable esprit. Dans la Galleria Il Frantoio sont exposées des œuvres historiques, parmi lesquelles des assemblages des années 60, des maquettes en argile brute préalables à la réalisation du Jardin, son chef-d’œuvre final, et des vidéos d’archives inédites.
Les choix curatoriaux ont ici privilégié l’analyse du langage symbolique de l’artiste, en se concentrant sur l’interprétation des cartes de Tarot. Des sculptures des cartes sont également exposées, accompagnées de lithographies, de dessins et de citations.

Lire la totalité du communiqué de presse ( en italien uniquement)